Les dangers du chauffage électrique

Le chauffage électrique est une grande révolution dans le domaine du chauffage d’appoint. Peu à peu, on a délaissé le gaz pour une énergie plus propre, l’électricité.

En effet, le chauffage électrique, quelques soit le type de chauffage, présente beaucoup d’avantages mais également de quelques inconvénients. Déjà, au commencement, on se perd dans le choix parmi les différents modèles et formats qui existent.

De plus, bien que leur technologie soit la plus moderne qui soit en matière de chauffage, il reste encore des lacunes qui sont révélés par plusieurs études. Le risque zéro n’existe donc pas pour ces appareils. Comme tout système électroménager, il y a des dangers non-décelés qui sont encore en cours de recherche.

Dans ce guide, nous vous proposons de revoir les grands sujets concernant l’usage dépendant au chauffage électrique.

Voir les meilleurs ventes

L’intoxication au monoxyde de carbone à cause du chauffage électrique : faux

Le danger du monoxyde de carbone pour les systèmes de chauffage non électriquePar rapport à ce que nous connaissons actuellement des chauffages électriques, leur source de chaleur provient de l’électricité. De plus, leur technologie use de matériaux non-toxiques.

Par ailleurs, le monoxyde de carbone est produit quand un combustible brûle mal : gaz, charbon, fuel, bois, pétrole… Dans le cas d’un chauffage électrique, il n’y a pas de combustion, et donc pas de production de monoxyde de carbone.

Cependant, l’importance du chauffage électrique dans les constructions neuves pose deux problèmes majeurs pour atteindre les objectifs du Grenelle sur l’environnement : la croissance en CO2 de la production d’électricité et la baisse du développement des énergies renouvelables.

D’ailleurs, il est erroné de penser qu’on fait baisser les émissions de CO2 des bâtiments en augmentant l’usage de l’électricité lié au chauffage.

Les précautions à prendre pour un système de chauffage électrique

Le chauffage électrique équipe plus de 30% des logements individuels et collectifs en France soit plus de 8 millions de familles.

Faire attention lors du branchement du chauffage électrique Mais le chauffage électrique ne peut être une solution efficace qu’accompagné d’un système de régulation et de programmation. Ceci concerne les bâtiments isolés pour éviter les pertes de chaleur, et donc réduire vos besoins de chauffage.

Dans le cas contraire, les factures d’électricité risquent d’être très élevées et la maison peu confortable. Bon marché lors de l’installation, le chauffage électrique peut s’avérer coûteux à terme si l’installation ancienne ne fait pas l’objet d’une rénovation.

Faire attention aux branchements électrique

Les installations électriques vieillissent naturellement, comme tous les matériaux. D’ailleurs, on peut constater les multiples usages de l’électricité qui se sont développés ces dernières années. Les installations anciennes n’ont pas été conçues pour ces sollicitations variées.

Toute installation électrique vétuste ou non conforme présente donc des risques :

– Risques de contact direct ou indirect avec une partie métallique sous tension conduisant à une électrisation ou à une électrocution. Les accidents d’origine électrique, s’ils sont relativement plus rares, sont par contre beaucoup plus souvent mortels que tous les autres types d’accidents répertoriés.

– Risques d’échauffement, de court-circuit, d’arc électrique conduisant à une inflammation de matières combustibles provoquant l’incendie ou l’intoxication par dégagement de produits de combustion nocifs.

Voir les meilleurs ventes

De l’amiante dans les chauffages électriques à accumulation

Les anciens chauffages électriques à accumulation peuvent contenir de l’amiante. Le danger qu’ils présentent ne se manifeste pas en cours d’exploitation mais lorsqu’on les ouvre à des fins de réparation ou lorsqu’on les démonte pour en faciliter l’élimination.

Quels appareils comportent des pièces à base d’amiante ?

danger amiante chauffage électriqueIl s’agit généralement des appareils de chauffage électrique à accumulation fabriqués avant 1978 et de certains appareils fabriqués jusqu’en 1984. Les pièces en question contiennent de l’amiante faiblement lié dont les fibres peuvent être dégagées dans l’environnement en cas de secousses.

Certains appareils ne comportent que de petites pièces à base d’amiante comme les anneaux de garniture. D’autres types d’appareils peuvent contenir de grandes plaques destinées à l’isolation.

En outre, on trouve souvent de l’amiante faiblement lié dans l’environnement de l’installation de chauffage, par exemple comme plaques d’assise ou carton d’amiante fixé au mur afin de protéger du froid et du feu.

Quel danger les chauffages à accumulation contenant de l’amiante présentent-ils ?

Les nombreuses mesures effectuées ont montré que les concentrations de fibres d’amiante produites par l’utilisation d’appareils de chauffage à accumulation, comportant des pièces à base d’amiante, ne présentent généralement pas de risque particulier.

Pourtant, si de tels appareils sont ouverts ou démontés, de grandes quantités de fibres d’amiante peuvent être libérées.

Avant de réparer ou d’échanger un vieil appareil de chauffage électrique à accumulation, il faut alors déterminer si cet appareil ou son environnement immédiat comportent des matériaux à base d’amiante.

Y-a-t-il des risques pour le chauffage électrique au sol?

Le chauffage électrique par le sol est un moyen pour faire chauffer le plancher de sa maison. Le principe repose sur un câble chauffant réparti sur toute la surface du sol. Transformé en immense radiateur, le plancher diffuse une chaleur douce qui rayonne uniformément dans la pièce.

Cependant, lorsqu’on utilise ce type de chauffage électrique, on s’expose à un champ électromagnétique constant.

Qu’est-ce que la pollution électromagnétique ?

La pollution électromagnétique est constituée par des champs électriques et magnétiques présents dans notre environnement. Ces différents rayonnements ne sont pas d’origine naturelle.

Voir les meilleurs ventes

Les risques liés aux champs électromagnétiques?

chauffage électrique au solLes planchers chauffants électriques qui bénéficient des dernières avancées technologiques ne créent aucun champ magnétique significatif. Dans les câbles de chauffage à fil double (bifilaire, à double conducteur, dipolaire), les champs magnétiques des conducteurs aller et retour situés l’un à côté de l’autre s’annulent réciproquement.

Par contre, pour les chauffages au sol équipés de câbles à un seul fil, des champs magnétiques de basse fréquence peuvent survenir lors de la phase de chauffage, les conducteurs allés et retour étant éloignés l’un de l’autre.

En ce qui concerne les champs magnétiques, les chauffages au sol à double fil ne posent pas de problèmes du point de vue sanitaire.

Par ailleurs, on ignore si les champs magnétiques des chauffages au sol à un seul fil présentent un danger pour la santé. Toutefois, certaines études indiquent que les champs magnétiques de basse fréquence, même de faible intensité, peuvent accroître le risque de leucémie infantile.