Comment choisir votre chauffage électrique ?

Un chauffage électrique est un appareil qui apporte de la chaleur douce et homogène à l’ensemble de la pièce dans laquelle il est installé. Communément appelé radiateur électrique, ces appareils chauffantes sont adaptés à toutes sortes de logements (maisons, usines entreprise).

Ce guide d’achat vous donne une description précise de chaque technologie de chauffage électrique existant. Entre autre, cela vous aide à comprendre les enjeux du chauffage électrique et vous accompagne dans le choix du radiateur électrique, qui comblera au mieux vos besoins.

En effet, on peut souvent tomber sur un chauffage électrique non efficace et qui peut décevoir sur le plan du confort thermique. Comme tout produit électroménager, il y a des avantages et des inconvénients.

Voir les meilleurs ventes

Les quelques questions à se poser avant tout

Vous vous devez de poser des interrogations utiles pour vous assurer que vous ne ferez pas le mauvais choix concernant votre chauffage électrique :

question– Quel est le radiateur électrique le moins encombrant mais suffisamment confortable ?

– Un même type de radiateur peut-il être installé dans toutes les pièces de la maison ?

– Quelle puissance faut-il prévoir pour chacune des pièces ?

– Un programmeur automatique sur un radiateur électrique, puis-je l’avoir ?

En ce qui concerne la localisation géographique, cela concerne les températures extérieures qui varient d’une région à une autre. Les régions plus fraîches induisent des radiateurs de plus fortes puissances. Par exemple, il faut plus de puissance pour une maison situé à Copenhague (Danemark) que dans une située en pleine région parisienne.

Choisir selon les types de chauffages électriques

Les convecteurs

Ayant inondé le marché aux débuts du chauffage électrique, les convecteurs ont depuis acquis une assez mauvaise réputation. Ils procuraient un confort simple, d’où le surnom de « grille-pain » qui leur est parfois encore attribué.

chauffage électrique convecteurIls fonctionnent grâce à une résistance qui réchauffe l’air ambiant, celui-ci circulant ainsi du bas vers le haut par convection. S’ils chauffent rapidement l’air de la pièce grâce à une température de corps de chauffe très élevée, ils créent également une stratification des températures.

La température est élevée au plafond, mais il fait frais au niveau des pieds. Un inconfort qui pousse souvent à augmenter le thermostat de 1 ou 2°C, faisant grimper la note d’électricité. Qui plus est, l’air est également asséché à hauteur des voies respiratoires, ce qui représente facteur danger concernant ce type de chauffage.

Et bien que la technologie ait évolué depuis les années 60, les convecteurs restent les mauvais élèves en termes de confort et de consommation d’énergie.

Cependant, ils restent une solution « petit prix » car ils peuvent être adaptés pour les zones de passage ou les logements très bien isolés qui ont besoin de peu de chauffage. Ils offrent également une petite taille et une grande variété de formats (horizontal, vertical, plinthe…), qui peuvent répondre à vos contraintes d’espace.

Voir les meilleurs ventes

Les rayonnants

Les rayonnants ont connu un fort succès dans les années 90 car ils procuraient un confort supérieur aux convecteurs.

chauffage électrique rayonnantContrairement à ceux-ci, ils ne chauffent pas seulement l’air de la pièce, mais d’abord une grande plaque en aluminium qui rayonne alors ensuite par infrarouges pour réchauffer directement, comme le soleil, les objets, murs ou personnes présents dans la pièce.

La chaleur est alors plus homogène de la tête aux pieds car vous bénéficiez d’un air chaud et mais aussi d’un environnement chaud (pas de mur froid).

La chaleur produite peu parfois être ressentie comme agressive à proximité de l’appareil, ou trop peu ressentie à l’autre bout de la pièce.

Les rayonnants conviennent ainsi particulièrement à la cuisine et aux lieux de passage.

Les chauffages électriques à inertie

chauffage électrique à inertieApparus dans les années 2000, les chauffages électriques utilisent quant à eux la masse d’un corps de chauffe dont la forte capacité à stocker la chaleur puis à la restituer progressivement est appelée inertie.

Ce corps de chauffe peut être un fluide (huile minérale), un bloc de fonte d’acier ou encore de stéatite. Plus la masse est importante, plus la capacité inertielle sera grande.

Les radiateurs électriques à inertie, en restituant progressivement la chaleur, procurent une chaleur plus régulière et homogène tout en préservant la qualité de l’air.

Ils offrent un confort proche de celui du chauffage central à eau chaude, et sont parfaitement adaptés aux pièces de vie et aux chambres.

La puissance et la pièce à chauffer

La puissance du chauffage

puissance chauffage électriqueLa puissance du chauffage électrique est sa capacité à réchauffer en un minimum de temps une pièce donnée. S’il existe plusieurs technologies, le confort thermique et la consommation énergétique sont également  liés à la puissance de l’appareil installé. Plus un chauffage est puissant, plus il chauffera la pièce rapidement.

Beaucoup de fabricant expriment les puissances de leurs chauffages électriques par rapport au m². Or, elles ne sont pas toujours fiables. Ainsi, il convient de considérer plutôt le volume de la pièce à chauffer.

Le volume de la pièce à chauffer

Le choix d’un radiateur va également se faire en fonction de la surface (ou plutôt du volume) de la pièce à chauffer. Bien souvent, le chauffage électrique constitue un chauffage d’appoint pour compléter un système de chauffage central. Dans ce cas-là, il est donc adapté à la situation.

Le chauffage électrique pour une pièce donnéeDans le cas où le système de chauffage électrique est le système central, il faudra choisir un radiateur dont la puissance est convenable pour la pièce à chauffer. Il faudra également veiller à ce que l’isolation de la maison soit aux normes et veiller à ce que les branchements électriques soient bien faits.

Pas mal d’habitation en France comme dans toute l’Europe suivent également des normes d’isolation afin d’augmenter l’efficacité énergétique des habitations et logements. Une pièce non-isolée ou mal isolée se chauffera plus difficilement et nécessitera des appareils plus puissants. Pour les mêmes raisons, le nombre de fenêtres, double ou simple vitrage, aura également son importance.

Voir les meilleurs ventes

Thermostat  et programme automatique

économie chauffage électriqueCertains modèles de chauffage électrique sont également équipé d’une option qui régule automatiquement la température. Les thermostats automatiques sont très pratique, notamment sur des appareils à installer en hauteur.

D’ailleurs, des programmes automatiques sont le plus souvent disponible afin de bénéficier d’une chaleur douce et constante sur une plage d’heure donnée (entre 1h et 24h de fonctionnement). De plus, ce type de fonction a pour but secondaire de faire une économie d’énergie.

Les formats de chauffage électrique existant

Nous venons de voir les différents types de chauffages électriques commercialisés de nos jours. Passons maintenant au format de ceux-ci. C’est un critère important à considérer lors de votre achat car un chauffage électrique doit également être posé de manière à ce que la propagation de la chaleur soit optimale.

Position horizontale

chauffage électrique horizontalLe chauffage électrique au format horizontal est sécurisant surtout lorsque vous avez des enfants à la maison. Il dispose, le plus souvent, d’une façade chauffante qui procure une chaleur douce et réactive. Il est également équipé d’un corps de chauffe en fonte haute performance, offrant une chaleur adéquate.

 

chauffage électrique basIl y a également la position horizontale basse. Les chauffages électriques au format bas peuvent être installés en dessous d’une fenêtre, il peut s’agit de convecteur ou de panneau rayonnant. En effet, ces radiateurs sont

Par ailleurs, la fonte d’acier favorise également une diffusion parfaite de la chaleur.

Position verticale

chauffage électrique verticalC’est la nouvelle génération de radiateur de chaleur douce à inertie. Elle révolutionne le chauffage électrique, car elle est équipée d’un pilotage intelligent et de plusieurs fonctionnalités.

Il dispose d’un corps de chauffe fonte et d’un film chauffant, qui offre une chaleur douce associée à une inertie disponible. Les puissances disponibles sont les suivantes : 1000 W, 1500 W, 2000 W.

Voir les meilleurs ventes

Plinthe

C’est le système de chauffage mural le plus discret. De plus, son installation est pratique, si vous aspirez à un confort thermique optimal, et si vous souhaitez bénéficier d’un gain de place.

chauffage électrique plintheLes emplacements bas, sont idéaux pour ce type de radiateur. Par ailleurs, il est parfait pour des pièces ayant des grandes fenêtres.

Il offre une puissance optimisée, accompagnée d’une capacité de rayonnement, qui donne une chaleur douce et une température bien répartie du sol au plafond.